Les cantonniers sous l'occupation

Le forum détente et bavardage. Pour parler de tout mais jamais de rien !
majestic12
Membre accro
Membre accro
Messages : 98
Enregistré le : mar. 31 juil. 2012 15:25
Grade : Agent de maîtrise

Les cantonniers sous l'occupation

Message par majestic12 » jeu. 20 déc. 2012 21:24

Bonjour à tous,

J'essaye actuellement de rassembler de la documentation, des archives, des témoignages sur le travail des cantonniers et de leur hiérarchie pendant la seconde guerre mondiale (et peut être éventuellement synthétiser dans quelques temps ces informations dans un ouvrage).
Plus précisément sur leur rôle, leurs engagements, leurs actions dans la collaboration et/ou la résistance.

Il est évidant que chacun a joué un rôle bien différent et qu'il serait absurde de vouloir faire une généralité !
Par exemple, on sait bien que certains cheminots se sont fortement impliqués dans des actes de résistance en ralentissant des trains, en participant à l'organisation de sabotage de voie (tout ceci est très bien repris dans le film La bataille du rail. Je voudrais donc savoir si des actes semblables ont été organisés au sein des équipes de cantonniers, si certains réseaux de résistance on pu s'appuyer sur les renseignements fournis par les cantonniers.

Si vous avez des documents, des témoignages etc... susceptibles de m’intéresser à ce sujet, n'hésitez pas à m'en faire part !
Merci d'avance.

Au court de mes recherches, j'ai trouvé ce document très interessant : Les Ponts et Chaussées sous le gouvernement de Vichy

Un point particulier m'intrigue. En effet, on peut y lire les phrases suivante :
La loi portant rattachement des services de la voirie départementale et vicinale à l’administration des Ponts et Chaussées est promulguée le 15 Octobre 1940.
[...]
le service ordinaire des Ponts et Chaussées assure dans chaque Département, [...] la gestion des chemins départementaux et celle des chemins vicinaux. Il remplit à cet effet toutes les fonctions dévolues au service vicinal

Quelqu'un pourrait-il m'expliquer la différence qu'il y avait à l'époque entre les services de la voirie départementale et ceux des Ponts et Chaussées ? Je pensais que ces deux entités avait toujours été unies jusqu’à la décentralisation de 2007